Colloque : Argot(s) et chanson(s)

Colloque : Argot(s) et chanson(s)
06/17 - 06/19

2021. június 17. - 2021. június 19.

Centre Interuniversitaire d’Études Françaises, H-1088 Budapest Múzeum krt. 4/F

06/17 - 06/19

2021. június 17. - 2021. június 19.

Centre Interuniversitaire d’Études Françaises, H-1088 Budapest Múzeum krt. 4/F


Colloque

Argot(s) et chanson(s)
Les variétés périphériques mises en musique : des cabarets parisiens au rap

Budapest, les 17-19 juin 2021 

Appel à communication

Les auteurs-compositeurs et interprètes de la chanson française et francophone ont souvent eu recours à des variétés périphériques du langage pour exprimer leurs pensées et ont ainsi souvent joué un rôle éminent dans la diffusion de l’argot, du langage populaire, etc., auprès du grand public. À partir du XIXe siècle jusqu’à aujourd’hui, des chanteurs tels que Bruant, Fréhel, Perret, Renaud, etc., puis des rappeurs et slameurs de IAM ou Grand Corps Malade à Moha la Squale ou Vîrus, ont marqué la scène musicale par des chansons dont les paroles sont émaillées de variétés argotiques. Revendications, aspirations, affirmations identitaires ainsi que positionnements idéologiques et politiques peuvent expliquer – parmi d’autres motifs et raisons – que, dans de nombreuses chansons, les auteurs emploient, et souvent à dessein, des variétés de langue non standard.

Dans la lignée de plusieurs colloques sur les variétés et la littérature périphériques voire argotiques, organisées à l’Université ELTE de Budapest (« L’argot : un universel du langage ? », en 2005, « Parlures argotiques et pratiques sportives et corporelles », en 2014, « Langue(s) et littérature des cités », en 2017, et « Comment traduire les variétés périphériques ? De l’argot traditionnel au français contemporain des cités », en 2019), ce colloque a pour but de réunir des spécialistes intéressés par les questions relatives à la mise en musique de variétés périphériques, dans le domaine de la chanson, du rock, du rap, du hip-hop ou du slam, qu’il s’agisse de variétés du français ou d’autres langues, de variétés anciennes ou contemporaines, afin de permettre des échanges et d’aboutir à une réflexion commune.

Les organisateurs de ce colloque invitent les linguistes, les enseignants-chercheurs, les chercheurs et les doctorants à présenter les hypothèses et les résultats de leurs recherches portant sur les différents aspects de la mise en musique des argots et d’autres variétés périphériques.

ORGANISATEURS :

Centre Interuniversitaire d’Études Françaises (CIEF), Département d’Études Françaises et Centre de Réussite Universitaire (CRU) de l’Université Eötvös Loránd (ELTE) de Budapest (Hongrie) avec le concours de l’Université de Paris

COMITÉ D’ORGANISATION :

Dávid SZABÓ (Centre Interuniversitaire d’Études Françaises, Université Eötvös Loránd de Budapest)
Jean-Pierre GOUDAILLIER (Université de Paris)
Máté KOVÁCS (Département d’Études Françaises, Université Eötvös Loránd de Budapest)
Anne GENSANE (Université Paul Valéry Montpellier 3)
Petra TAKÁCS (Centre Interuniversitaire d’Études Françaises, Université Eötvös Loránd de Budapest)

COMITÉ SCIENTIFIQUE :

Sabine BASTIAN (Université de Leipzig)
Anne-Caroline FIÉVET (EHESS, Paris)
Jean-Pierre GOUDAILLIER (Université de Paris)
Alicja KACPRZAK (Université de Łódź)
Máté KOVÁCS (Université Eötvös Loránd de Budapest)
Andrzej NAPIERALSKI (Université de Łódź)
Alena PODHORNÁ-POLICKÁ (Université Masaryk de Brno)
Dávid SZABÓ (Université Eötvös Loránd de Budapest)
Agnieszka WOCH (Université de Łódź)

LANGUE DU COLLOQUE : français

MODALITÉS DE PARTICIPATION :

Le colloque est ouvert aux linguistes, enseignants-chercheurs, chercheurs et doctorants de toutes disciplines.

FRAIS D’INSCRIPTION :

Enseignants-chercheurs, chercheurs : 70 Euros
Doctorants, étudiants : 30 Euros
Les frais d’inscription couvrent les dossiers du colloque, les pauses-café et la publication des actes (à la suite de l’évaluation et l’acceptation des manuscrits par des évaluateurs anonymes). Les frais de déplacement et de logement sont à la charge des participants.

Les personnes désirant intervenir sont invitées à soumettre le titre (cinq mots-clés au maximum) et le résumé de leur communication (1000 à 1500 signes).

DATE LIMITE DE SOUMISSION DES PROPOSITIONS : le 1er février 2021

DATE D’ENVOI DES NOTIFICATIONS D’ACCEPTATION : le 1er mars 2021

Les actes du colloque seront édités sous forme d’un numéro thématique de la Revue d’Études Françaises (Budapest).

CONTACT pour toutes informations : cief@btk.elte.hu, davi.szabo@gmail.com