Numéro 24

Comment traduire les variétés périphériques ? De l’argot traditionnel au français contemporain des cités

2020

Sous la direction de Dávid Szabó, Jean-Pierre Goudaillier et Máté Kovács

À la mémoire de notre ami et collègue Gregor Perko

---------------------------------------------------------------------

Revue annuelle publiée par le Centre Interuniversitaire d’Études Françaises de l’Université Eötvös Loránd de Budapest avec le concours des départements d’études françaises des universités de Hongrie et du Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France à Budapest.

---------------------------------------------------------------------

Directeur de la revue : Dávid Szabó
Rédacteur en chef : Judit Karafiáth
Rédacteur : Máté Kovács
Comité de rédaction : Stéphane Carlier, István Csűry, Zsuzsanna Gécseg, Mariann Körmendy, Éva Martonyi, Éva Oszetzky, Olga Penke
Conseil scientifique : Paul Aron, Vilmos Bárdosi, Marie-Madeleine Fragonard, Marie-Josèphe Gouesse, Jean-Pierre Goudaillier, Krisztina Horváth, Sándor Kiss, Eva Kushner, Ildikó Lőrinszky, Miklós Pálfy, Marc Quaghebeur, Patrick Quillier, Imre Vörös
Comité de lecture : Anikó Ádám, Zsuzsanna Gécseg, Judit Karafiáth, Sándor Kiss, Ildikó Lőrinszky, Krisztina Marádi, Andrea Nagy, Éva Oszetzky, Géza Szász, Réka Tóth, Agnieszka Woch
Relecture des textes : Marine Goburdhun
Assistante technique : Petra Takács
Relecture des références bibliographiques : Fanni Filyó


SOMMAIRE

Avant-propos - 5

DIVERSITÉ DE LANGUES ET DE TRADUCTIONS

Stéphane Hardy : Le registre familier et les éléments non conventionnels et argotiques dans Tschick de Wolfgang Herrndorf et sa traduction française - 9
Giulio Sanseverino : Les difficultés d’accès au fief linguistique : la traduction italienne du parler « caillera » dans Fief de David Lopez - 23
Olga Stepanova : Traduire l’argot dans le roman de la Première Guerre mondiale : possibilités et contraintes - 35
Agnieszka Woch : (In)traduisibilité des variétés périphériques dans l’édition polonaise de Black Bazar d’Alain Mabanckou - 45

DIVERSITÉ DE CORPUS, DE GENRES

Anne Gensane Lesiewicz : Les soliloques se baladent ; Quelle traduction pour quelle poésie en argot ? - 57
Onur Özcan - Perihan Yalçin : Traduire le non sens dans le théâtre ionescien - 71
Jean-Léon Muller : La traduction du registre familier dans les textes de vulgarisation scientifique de László Mérő - 83
Andrzej Napieralski : La traduction du lexique non standard en français et en polonais sur l’exemple de la série Paradise PD - 91
Radka Mudrochová : La traduction des dénominations argotiques désignant l’argent à partir d’un corpus parallèle : l’exemple de la langue tchèque - 109

UNE FRANCOPHONIE POPULAIRE

Jean-Pierre Goudaillier : Peut-on traduire le « pataouète » ? L’exemple de textes extraits de l’oeuvre d’Albert Camus - 123
Julien Delvaux : Artifices de langage et adaptations de classiques français : fabrique et mémoire d'une Bruxelles populaire - 139

DU FRANÇAIS VERS LE HONGROIS, DU HONGROIS VERS LE FRANÇAIS

Natalia Zaremba-Huzsvai - Charles ZarembaTraduire les « gros mots » du hongrois en français - 157
Adrienn Gulyás : Traduire la transgression verbale - 167
Krisztina Horváth : Traces de l’autotraduction et fonction poétique. Le cas des écrivains franco-hongrois - 177
Máté Kovács : Comment traduire en hongrois l’underground parisien ? Réflexions traductologiques autour de Paname Underground de Zarca - 191
Dávid Szabó : Est-il possible de traduire la « Comédie urbaine » d’Insa Sané en hongrois ? - 201

COMPTES RENDUS

Anna Sőrés : Ádám Péter, Francia kulturális szótár, 2ème édition revue et augmentée, Budapest, Corvina Kiadó, 2019, 366 (1ère éd. 2004) - 215
Máté Kovács : Alicja Kacprzak, Radka Mudrochová, Jean-François Sablayrolles (sous la dir. de), L’emprunt en question(s). Conceptions, réceptions, traitements lexicographiques, Limoges, Lambert-Lucas, 2019, 198 - 219
Petra Takács : Laurence Rosier, De l’insulte... aux femmes, 180° éditions, 2018, 180 - 223